Didier Lockwood & Sylvain Luc, «Nomad’s Land Project»

« Un voyage autour de la Méditerranée jusqu’au Moyen-Orient, par des musiciens, individuellement immenses solistes, eux-mêmes grands voyageurs et rompus à cette expérience du mélange des sons et des univers. Sur scène, Sylvain Luc est le véritable initiateur de cette réunion. C’est un musicien curieux et ouvert, capable d’arpenter et d’impulser tous les styles avec un égal brio. Ses solos valent ceux des plus grands virtuoses. Didier Lockwood est un véritable enchanteur. Il a le violon flamboyant et s’y entend comme personne pour faire jouer ses compagnons de scène, même s’il ne s’interdit pas quelques morceaux de bravoure dont il a le secret. Celui qui tient l’édifice c’est ce contrebassiste au groove ravageur qui nous vient des Etats-Unis, Ira Coleman, qui sait à la fois se mettre en retrait et donner la direction. Il faut enfin découvrir les subtils percussionnistes iraniens Keyvan et Bijan Chemirani. Précédés d’une belle réputation, ils ne la démentent pas. Leur jeu, tout en finesse et subtilité, introduit une note d’orient dans un propos riche en mélanges. »

Patrick DRÉHAN

 

Didier LOCKWOOD : Violon
Sylvain LUC : Guitare
Ira COLEMAN : Contrebasse
Keyvan CHEMIRANI : Percussions
Bijan CHEMIRANI : Percussions

Laisser un commentaire

You must be Connecté comme / Logged as to post a comment.