Didier Lockwood – Farao Quartet

Farao-LockwodAprès Mike Stern, Claude Bolling, Manu Di Bango, Jean-Jacques Milteau, Marcel Azzola, Tony Allen, Michel Jonasz, Richard Galliano ou encore Biréli Lagrène, Didier Lockwood a invité un trio des plus stimulants du moment, le « Antonio Farao’Trio ». En effet, l’enfant prodige milanais ne cesse d’étonner par la finesse de son jeu et la richesse de ses compositions au piano. Sa première partie sera assurée par les « Violons Barbares », un trio composé de deux violonistes mongole et bulgare et d’un percussionniste ; l’occasion de découvrir le morin khoor ou la gadulka.
La soirée du 22 février sera quant à elle placée sous le signe de la féminité avec la chanteuse Diane Tell. En effet, l’artiste québécoise est à nouveau sur le devant de la scène depuis la sortie en 2013 de son dernier album.
Quant à la clôture, elle sera assurée par un autre trio, « Vigon Bamy Jay ». Surfant sur le succès de leur premier album intitulé « Les Soul men », Vigon , Erick Bamy et Jay, reprennent les plus grands standards américains façon Soul et entraînent le public du coté de Memphis et de Détroit, pour une musique bluffante, gorgée de cuivres et de frissons.

Laisser un commentaire

You must be Connecté comme / Logged as to post a comment.